Le WMS : l’outil indispensable de l’entrepôt sous douane

Le WMS : l’outil indispensable de l’entrepôt sous douane

L’entrepôt sous douane, tel qu’il est défini par la direction générale des douanes et droits indirects est « un régime douanier sous lequel des marchandises non Union européenne peuvent être placées par le dépôt d’une déclaration en douane en vue de leur stockage ». Ce régime offre plusieurs avantages financiers comme le report le paiement des droits de douane et de la TVA au moment de son apurement par l’opérateur, c’est-à-dire à la sortie des articles de l’entrepôt, et le non-paiement de ces mêmes droits et taxe quand la marchandise est réexportée hors du territoire douanier de l’UE. Il permet en outre de disposer en permanence d’un stock de marchandises, entreposées dans les locaux de l’entreprise, chez un prestataire ou dans une autre structure, comme un port ou une chambre de commerce, et de les utiliser au fur et à mesure selon les besoins. Pour gérer ces opérations logistiques nécessaires à l’importation et à l’exportation des marchandises, faire face à la fois à des flux complexes qu’il faut tracer et contrôler et aux obligations déclaratives toujours plus nombreuses pour ce type d’entreposage, les entrepôts agréés doivent s’équiper de logiciels WMS puissants, adaptés et évolutifs. Ces solutions structurantes leur fournissent une parfaite connaissance des stocks, améliorent la traçabilité des marchandises et évitent tout risque d’erreurs liées à la préparation des commandes. Elles sont aussi garantes de leur savoir-faire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.