L’entrepôt du futur 4.0, c’est pour bientôt


L’entrepôt du futur 4.0, c’est pour bientôt

Demain, des armées de robots investiront toute la chaîne logistique, de la réception des produits aux opérations de chargement. L’arrivée de cette nouvelle supply chain totalement connectée, automatisée, robotisée, n’est pas loin même si de nombreux défis restent encore à surmonter. L’un des premiers sera notamment de rendre compatible l’ensemble des systèmes informatiques de l’entrepôt, de structurer et d’exploiter toutes les données issues des matériels connectés – chariots, convoyeurs, drones inventoristes, etc. –  puis de les partager sur de nouvelles plateformes intelligentes pour des analyses prédictives.

L’Internet of Things (IoT) sera présent à tous les stades de la chaîne logistique. Dans une récente étude du conseil en immobilier d’entreprise CBRE, ce sujet de l’IoT est cité par les Directeurs de Supply Chain comme la technologie qui devrait impacter le plus leur métier. « Le rêve de nombreux logisticiens et chargeurs, est d’avoir une plateforme commune, ouverte, où tous les acteurs pourraient échanger leurs informations, pour finalement avoir cette vision end-to-end véritablement génératrice de valeur », estiment les auteurs de ce rapport.  JLL, autre conseil en immobilier d’entreprise qui a également publié une étude sur l’entrepôt du futur, met en exergue tous les équipements hyper connectés (blockchain, RFID, balises GPS…) apportant plus d’analyses pour les prises décisions et permettant de mieux utiliser les ressources disponibles.

D’autres innovations comme le « voice picking » ou la réalité augmentée pour les opérateurs sont cités. « C’est la technologie automatisée « Goods To Man » qui devrait avoir le plus d’impact aujourd’hui, avec des robots ou navettes automatisées qui gèrent les déplacements des marchandises, et laissent aux humains certains gestes plus complexes de tri et de prélèvement » indique cette étude.  Enfin, l’impression 3D destinée à assurer une production à la demande, en flux tendu devrait aussi bouleverser l’organisation prochaine de la chaine logistique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.