La logistique recrute et forme de nouveaux talents

La logistique recrute et forme de nouveaux talents

Selon une étude de l’organisme public Pôle Emploi, la logistique se situe dans le top 10 des secteurs où les intentions d’embauches sont les plus fortes. La fluctuation des activités au moment des pics saisonniers, comme à Noël, ou au moment des événements promotionnels de plus en plus nombreux dans certains secteurs comme l’e-commerce, rend cette gestion de la main d’œuvre plus difficile. Pour y faire face, les entreprises préfèrent le plus souvent recourir à des préparateurs de commandes intérimaires. Mais ces nouveaux extras qui doivent être formés sont généralement sollicités aux mêmes périodes. Cette concentration de la demande complique encore un peu plus l’activité des entrepôts qui doivent séduire et booster la motivation de leurs employés. A ces difficultés inhérentes au marché, s’ajoute une pénurie de main-d’œuvre qualifiée, nécessaire non seulement aux activités opérationnelles d’entreposage et de transport mais devenue indispensable à la mise en œuvre de la logistique 4.0, pour la gestion et la programmation des robots et des systèmes automatiques. Face à ces enjeux, les éditeurs de WMS renforcent leurs collaborations avec les instituts de formation à l’instar d’Infflux qui coopère désormais avec le département QLIO (Qualité, logistique industrielle et organisation) de l’IUT d’Évry Val d’Essonne. L’objectif est de former de nouveaux talents en les immergeant dans des problématiques de gestion d’un entrepôt, à l’ère de l’usine connectée, robotisée et « intelligente » et de les accompagner dans leur insertion professionnelle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.